09 février 2006

Prenant notre courage à deux mains, nous avons traversé la rue pour nous rendre chez Mina. Il fallait être bien préparé mentalement puisque Mina parle uniquement allemand, et avec un dialecte et un gros accent. Nous avions bien sûr pris nos précautions en apportant avec nous un dictionnaire français-allemand.

En entrant, ça commençait déjà mal! On arrivait même pas à se comprendre pour savoir si elle préférait qu’on garde nos bottes ou non! Pis en plus, il s’est produit un petit accident! En accrochant nos manteaux, le cintre en plastique s’est brisé!

Sa maison est vraiment grande. Juste son salon est de la taille de mon condo au complet. Nous sommes allés jaser dans une pièce plus intime, la salle à manger. “Jaser”... La conversation avait plutôt l’air d’un quiz... “Bienvenue à votre jeu télévisé préféré: Devine Le Mot! Et voici votre animatrice, Mina!”

Chaque phrase était un casse-tête; chaque question, une épreuve et chaque réponse, une torture. Nous avions le dictionnaire, mais pour chercher un mot, il faut d’abord bien l’entendre. Avec son dialecte, Mina transforme les A en E, les E en I, certaines lettres s’envolent et d’autres s’ajoutent... Nous sommes restés là un peu plus d’une heure, pour une conversation qui aurait duré seulement 10minutes pour des gens qui se comprennent! héhé!

Quand Otto est arrivé de travailler, à 16h30, il repartait aussitôt avec Ani. Ils allaient se baigner. Je n’aime pas l’eau, et tant qu’à me faire payer une séance de natation (6euro de l’heure je crois) que je n’apprécierais même pas, j’ai préféré rester à la maison et écrire un peu.

Ce n’est pas la première fois qu’Ani allait se baigner là. D’ailleurs, la dernière fois, j’y étais aussi! Il s’agit d’un complexe abritant plusieurs piscines. Il y a des piscines d’eau très salée où on peut se laisser flotter, des jets d’eau pour se faire masser le dos, un sauna, des piscines d’eau chaude, des piscines d’eau froide. Mais le plus amusant, c’est une grande piscine qui s’étend jusqu’à l’extérieur.

Il neigeait hier. De gros flocons. Ani a nagé dans cette piscine chauffée jusqu’à la section se trouvant dehors. Elle s’est donc baigné sous la neige!

Ils sont fous ces Allemands!

Posté par DeBleu à 10:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Prenant notre courage à deux mains, nous avons

Nouveau commentaire